A la RECHERCHE d’un  OFFICIER DE LA GRANDE ARMÉE
Il s’illustra au passage de la BEREZINA
(26-29 novembre 1812)

Le sceau présenté ici a été retrouvé en 2013 par la mission de fouilles archéologiques  BEREZINA2013 sur le site du passage de la Bérézina par la grande Armée, lors de la retraite de Russie en 1812.

Il était enfoui à proximité d'une isba utilisée comme lieux de bivouac par plusieurs officiers supérieurs de la Grande Armée et appartenait vraisemblablement à l’un d’entre eux.

 

Qui pourrait identifier le porteur de ce sceau ?

Tentatives d’identifications:

Ces armes pourraient se lire ainsi : « De … à la fasce d’azur chargée de 3 étoiles d… et au lion de … en pointe dressé sur une terrasse de … ». Le cimier semble être une tête d’animal. La forme de l’écu fait penser à une origine suisse ou germanique.

 

Une seconde lecture proposée2 : « d'argent à la fasce d'azur chargée de trois molettes d'or, accompagnée en pointe d'un lion d'or ». En 1812, il semble n’exister qu’un seul ordre ayant une forme ovale, ce qui suggère la piste d’un officier Hessois.

 

1: Mission Franco Biélorusse dans le cadre d’une collaboration entre le Centre d’Etudes Napoléoniennes et l’Académie des Sciences de la république du Belarus

2: Philippe LAMARQUE, communication privée, avec les remerciements des auteurs.

MD

CENTRE D'ETUDES NAPOLEONIENNES

de la Société de Sauvegarde du Château Impérial de Pont de Briques

Siége Social: 

4 Rue Camille Pelletan

92300 LEVALLOIS-PERRET

FRANCE

Association Loi de 1901 fondée le 17 juin 1966

Suivez nous:

 

Email:  centre.etudesnapoleoniennes at gmx.fr

  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Clean